Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘vie locale’

C’est une découverte très récente dont, depuis que j’ai lancé mon propre levain (eau + farine de seigle complète, voir => ici) pour ne plus être tributaire ou pénalisée par les pénuries de levure boulangère au pas super-market local, je vais forcément très certainement adapter le concept signé des Ambassadeurs du Pain à ma méthode de panification domestique…

Bon, je n’oblige absolument personne à visionner les 2h15 de formation (personnellement je suis très intéressée), pour les plus pressés d’entre nous, la vidéo suivante de la chaîne de Fabrice Cottez suffira pour en comprendre le principe 😉

J’avoue d’ailleurs m’en être très fortement inspirée pour mon pain au levain n°7 (à la farine de petit épeautre) juste mélangé hier soir et cuit 12h après, alors que je laisse habituellement fermenter mes pâtes 24h dont les 2/3 au réfrigérateur.

Entre pain n°6 au persil frais haché et n°7, il y a eu un pain mixte (levain + levure) que je viens d’achever de tartiner de betterave crue râpée au fromage frais de chèvre et à l’ail, qui me conforte dans mon idée que la levure c’est peut-être bon dans la bière mais que le pain au seul levain est autrement bon ! 😉

Et je suis très (un peu quand même) étonnée de constater qu’alors que je n’achète de pain chez le boulanger, que quand il y a du monde à la maison, et pratiquement plus jamais pour moi seule parce qu’hormis le pain à l’ancienne à la coupe, assez rare à la vente, je ne prends aucun plaisir à manger l’ordinaire proposé, je me surprends à aimer mon pain au levain-maison et farines non industrielles, et, malgré la difficulté d’obtenir un résultat presque professionnel dans un four ménager pas prévu pour la cuisson du pain, d’y retrouver le goût du bon pain d’autrefois (quand j’étais enfant !!!).

Alors, les grignes de mon pain ne seront jamais bien ouvertes et la croûte jamais assez brillante parce qu’il m’est impossible de m’offrir un four boulanger à vapeur dans une cuisine prévue pour réchauffer des plats au micro-ondes… mais puisque j’ai le goût (que le pain aux farines industrielles de la grande majorité de nos boulangers n’a plus), vive le pain au levain, même imparfait !

PS. : le gros stock périmé de farine polonaise T450 (voir => ici) a enfin été retiré de la vente et remplacé par un stock aussi conséquent de farine T45 dont je n’ai pas l’usage… et comme ils n’ont pas de vraie farine, je me fournis ailleurs 😉

Read Full Post »

C’est la mère Michel…

… (qui a perdu son chat) !!! Un assez grand classique parmi nos chansons enfantines 😉

Le mien se croit invisible, et comme je connais presque toutes ses cachettes, parfois je fais semblant de ne pas le voir parce que 24h/24 avec sa 2-pattes cela peut être difficile, d’ailleurs ces temps-ci, il fait chambre à part… pour mon plus grand plaisir ! 😉

Autre plaisir du jour, la floraison imminente et très rare de mon vieil (j’étais Parisienne encore pour 2 ans quand j’avais trouvé l’oignon au rayon des raretés dans une jardinerie lotoise) amaryllis Lima (Hippeastrum Cybister).

Ne croyez pas les pépiniéristes qui vous annoncent une durée du spectacle de décembre à mars, ce n’est même pas forcément vrai la première année, quand le bulbe a bien été forcé, les terreaux sont trop pauvres pour qu’il fleurisse une deuxième année. Je ne l’ai sauvé qu’en lui donnant de la terre de jardin où je l’ai consigné (en pot à demeure, il passe l’hiver en serre froide), et donc, il a repris un cycle normal (sachant qu’il est originaire de l’hémisphère-sud ?) avec une floraison (assez aléatoire, je ne sais plus quand je l’ai divisé parce qu’il était trop à l’étroit) en mai.

Autre expérience, le noyau d’un avocat mangé la semaine dernière avait commencé à germer à l’intérieur du fruit avec un bout de racine d’1 cm 1/2 qui a été épargné par mon couteau, je l’ai semi-enterré dans un godet et l’enveloppe se craquelle… à suivre ! Même avec le changement climatique, je ne pense pas manger d’avocats production-maison, il est trop gourmand en eau, trop frileux et la maison trop sombre l’hiver !

Portez-vous bien !♥

Read Full Post »

Quelques clichés de peu d’importance, les bestioles ont d’autres urgences à satisfaire que poser pour moi et je n’ai pas la patience du chasseur d’images qui attendra des heures le meilleur profil de l’insecte… 😉

Pas de Covid chez les pucerons cette année et pas encore de coccinelles !!!

Read Full Post »

Il s’agit d’une farine de blé T80 bio, originaire du Gers, sans un grain de blé, mais… à la mangue, à la pomme et à la poire !!!

N’allez pas croire que la farine c’est ce qui occupe mes journées de confinement, c’est juste l’ingrédient principal de mes expériences de panification au levain-maison, mais il se trouve que j’ai juste voulu voir si le directeur de mon pas supermarket local (où il ne vient jamais) vendait de la farine de Pologne dans le magasin du village d’à côté, où il serait présent plus souvent, et comme j’ai trouvé cette perle, je n’ai pas pu résister 😉

Pour la petite histoire ce Monsieur était propriétaire d’une supérette de la même enseigne à 25km de chez moi, et il a racheté le magasin du village d’à côté qu’il convoitait depuis longtemps, mais dans le deal, le rachat du devenu pas supermarket local était obligatoire puisque le vendeur (un couple et chacun gérait son affaire) possédait les 2 adresses et habitait à mi-chemin entre ses 2 lieux de travail (or l’acheteur ne voulait pas de l’annexe et on le constate tous les jours)… la question c’est : en combien de temps il arrivera à le faire couler pour pouvoir le fermer ?

Read Full Post »

Alors que nous sommes toujours sous couvre-feu et de nouveau confinés pour tout le mois d’avril, que font nos politiques régionaux en goguette ? Si j’en crois l’image du journal d’aujourd’hui, ils semblent bien prendre du bon temps, aucun n’est masqué et pour la distanciation sociale (ou simplement le respect des gestes barrières) on repassera, ils ne font guère mieux que ceux qui fréquentent les restaurants de luxe clandestins parisiens… nous prendraient-ils pour (des c…) de parfaits ignares, capables de gober leurs mesures tape-à-l’œil, les opérations coups-de-poing inutiles et coûteuses, et nous serions, de plus, dotés d’une mémoire de poisson rouge ?

Merci à eux de nous rappeler les prochaines échéances électorales !

Par curiosité, je viens d’aller sur le site Tous Occitariens lancé à grand renfort de publicité au printemps, l’an dernier, où nous devions trouver des producteurs locaux qui livraient gratuitement leurs produits frais à domicile… et bien, sur mon secteur j’ai tous les vignerons et même, c’est la grande nouveauté… le pas supermarket local, qui fait du drive mais absolument pas de livraison, et nous vend en libre-service, outre des truffes de Chine pour les fêtes, du melon des Charentes alors qu’il y a d’excellents producteurs dans le Quercy, du chorizo breton ou, quand il est au très sélect rayon traiteur, en provenance du Nord !!! Et dire que je pensais cette charcuterie espagnole !

Read Full Post »

Déjà, rien que d’écrire le mot et j’en ai presque mal à la tête…

Pourtant, la dernière journée mondiale de la manie de remettre toute action (ou décision) au lendemain était le 25 mars, et, alors que cela fait des années que je dis que je vais faire mon levain-maison pour pallier à l’absence de levure fraîche de boulanger au (pas super) market local (je ne vais quand même pas aller en mendier chez le boulanger, sous-entendu je n’achèterai plus du pain parce que je vais le faire moi-même), le 14 mars j’avais pesé de l’eau et de la farine de seigle pour me lancer dans l’aventure après avoir étudié des tonnes de documentation et visionné bon nombre de vidéos !

Onze jours plus tard, soit le 25 mars je cuisais mon premier pain au levain tout bio dans mon four ménager et j’ai eu beaucoup de mal à le laisser refroidir sur sa grille, avant d’en couper une tranche 😉

Comme quoi, dans une vie, tout est possible ! Certes, il serait mieux sorti s’il avait été cuit dans un four professionnel à la sole en pierre, doté de la fonction « vapeur » et montant en température jusqu’à 250°C, mais pour mon premier au levain, je l’ai célébré et savouré comme il se doit, avec une fine couche de beurre (euh, pas maison, le beurre, mais c’est très facile à faire) et j’ai même ouvert un pot de confiture d’abricot de juillet 2020 !

Et comme il touche à sa fin, j’ai ressorti le bocal du réfrigérateur pour nourrir mon levain-chef et préparer le pain suivant 😉

Ce qu’il y a de bien, c’est que la quantité de levain obtenue est exponentielle et que l’on se retrouve avec un surplus de matière vivante à utiliser, dont les « so british » crumpets pour lesquels je vous propose la recette originale de Culinary Exploration (merci à lui)…

… toutefois, comme je n’ai pas les cercles pour leur donner de la hauteur, je les ai faits en pancakes à l’américaine (et parfumés à la livèche confite) pour mon petit déjeuner et prévois de transformer les suivants en pizzas expérimentales 😉

Prenez soin de vous, pour le plaisir, une image des iris et pivoines d’un jardin secret dont je ne peux voir que la bordure sur la rue, et seulement d’en bas… ♥

Read Full Post »

Pour la date, nous y sommes, mais pour les températures ce n’est pas encore cela, sauf si vous êtes au soleil à l’abri du vent…

Vouloir jardiner avec un chat n’est pas une sinécure, surtout si ceux du voisinage viennent lui rendre visite…

Bon dimanche à vous ! ♥

Read Full Post »

Près de 3 semaines sans me connecter à WP !!! MdR ! J’ai dû trouver l’hiver long et accuser le coup, mais je ne suis pas malade même si l’actualité n’est pas des plus réconfortante, et je n’ai pas fait de pause informatique, simplement pas envie de réfléchir à autre chose qu’à mon quotidien non virtuel…

Pour la Journée de la Femme, voici quelques images printanières…

Belle journée à vous et n’oubliez pas de prendre soin de vous et de vos proches ! ♥

Read Full Post »

Triple peine

On parle souvent de double peine, c’est d’ailleurs le cas dans les commentaires du petit bout d’article disponible sans donner votre numéro de carte bleue…

Follement éprise de ma liberté, j’ai préféré avaler quelques couleuvres dans le monde du travail plutôt que devoir me mettre en danger après un mauvais choix de conjoint auquel j’aurais perpétuellement été redevable de ma pitance moyennant quelques coups, mais si ma voisine est menacée, je ne peux même pas lui communiquer l’adresse de l’association… triple peine pour elle et toutes les autres, vous dis-je !

Le FB de l’association => Pause aux Filaos

Février a bien commencé, je n’ai pas encore pu mettre les pieds au jardin, tempête en cours et le pluviomètre ne va pas tarder à déborder… et j’essaie de me motiver pour aller voir où en est la crue du Lot sorti de son lit comme il sait si bien le faire…

Sortez couverts ! 😉

Read Full Post »

Coquille ?

(Source de la copie d’image)

Certes la critique est aisée, mais l’art est difficile, et même en me relisant j’en laisse passer de plus en plus, mais il faut reconnaître qu’en titre à la une d’un quotidien régional, cela fait un peu désordre, et conforte les interrogations déjà émises dans les commentaires d’un billet récent… pourtant il n’y a pas de faute sur la pancarte dans la photo 😉

Read Full Post »

Older Posts »