Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘vin de Cahors’

Dans mon coin du Lot, on ne jure que par le vin de Cahors et… le canard gras. De temps en temps, j’aime bien un morceau de confit avec des pommes sarladaises, j’ai donc renoué avec l’exercice de découpe du bestiau, salage, cuisson puis conservation en attendant la prochaine récolte de pommes de terre 😉

Certes, j’ai bien un feu de bois à la maison, mais pas dans le cantou pour y cuisiner à l’aise, alors je pencherai pour la recette plus moderne de Julie Andrieu (oie ou canard, même combat !) 😉

Publicités

Read Full Post »

En voilà une question pour un 2 janvier !

Ce jour, mon journal local titre => « L’année 2019 vue par une voyante lotoise », j’ai donc lu, par curiosité, les prédictions de (pour moi) cette inconnue, et, je peux vous rassurer, rien de bien rare, peut-être du croustillant avec des tensions internes au palais où Madame défraierait la chronique, seuls les derniers sujets qui ont occupé l’actualité des 3 derniers mois de 2018 connaîtraient un développement courant 2019.

Deuxième question, le journal local a-t’il ou non payé une consultation pour ce papier ?

Si oui, je considère qu’il y a tromperie sur la marchandise et ce n’est pas l’hypothétique rayonnement international de notre savoir-faire occitan qui me fera changer d’avis parce que notre vin de Cahors se vend en Chine depuis longtemps et qu’auparavant il servait déjà de vin de messe dans les églises orthodoxes…

J’avais été approchée par une détentrice d’un don à mon retour dans le département, j’en attends toujours les révélations, enfin, plus maintenant, parce qu’elle avait mis fin à ses activités professionnelles officielles (qui  faisaient que nous étions en contact régulier), avant que je ne laisse moi-même la place aux jeunes… mais je crois aussi qu’elle s’était rendue compte que, si j’étais passablement naïve, je n’étais pas vraiment très malléable, même dans l’isolement relatif suivant mon changement de vie, ce qui s’était rapidement traduit par moins de sympathie (et, avec le recul, sûrement des tentatives de me nuire en manipulant d’autres personnes !) avant que des retours de bâton (dans d’autres affaires qui ne me concernaient pas) ne l’obligent à me considérer, par nécessité, avec plus de neutralité.

En conclusion, cultivez, en plus de votre jardin, votre animalité (nos animaux de compagnie uniquement soucieux du contenu de leur gamelle et du confort de leur panier ne consultent pas de voyants) pour résister à ces manipulateurs qui nous gouvernent par le biais des politiques qui s’en remettent à eux avant toute décision !

begonia

 

Read Full Post »

La Confrérie du vin de Cahors tenait cette année son ban des vendanges le samedi 15 septembre à Labastide-Marnhac comme en témoignent les vendangeuses que j’entends tourner à plein régime et l’article de La Dépêche du mardi 18 (il leur a fallu un certain temps de récupération), ne me cherchez pas sur la photo, je ne fais pas partie des nouveaux chevaliers, pas plus que des anciens, chose qui n’arrivera pas parce que je n’approuve ouvertement pas l’exploitation détournée de l’esprit vendanges par l’opération touriste = gogo baptisée Opération Vendangeur d’un jour  😉

gogo

Bien qu’infidèle par nature, l’inventaire récent consécutif au rangement de ma cave personnelle a tout de même révélé que les bouteilles qui la composent restaient strictement régionales (pas même un Bordeaux) que seules quatre d’entre elles n’avaient pas été achetées directement au producteur, qu’il me reste trois bouteilles d’appellation Cahors provenant d’un viticulteur vivant, les autres étant issues d’une vigne de ma commune (au cœur du vignoble de Cahors) arrachée juste avant le décès de son propriétaire et, que pour ne vexer aucun d’entre eux, de plus en plus le goût de mes convives et ma consommation s’orientaient vers un petit vignoble (vidéo) presque confidentiel (que je traversais quotidiennement pour aller au collège) dont j’aime le discours fédérateur des membres producteurs de l’IGP qui ont bien amélioré le contenu des bouteilles par rapport à la réputation de l’époque.

Publicité gratuite et bien sûr, à consommer avec modération autour d’une bonne table dont les enfants seront exclus si leurs parents sont responsables.

Read Full Post »

C’est une tradition typiquement cadurcienne, de magnifiques jardins se cachent dans la ville et font partie d’un circuit pour initiés, alors (voir => La Dépêche) ne les ratez pas demain soir 😉

silence

Pour les plus curieux il existe, éditée par la Mairie, une brochure en .pdf à télécharger et un blog bien documenté sur leur genèse et sa suite à visiter 😉

Read Full Post »

Biodiversité

Plusieurs initiatives dans le département, chouette !

Comptage des amphibiens dans le nord…

inventaire

Respect des orchidées dans le sud ?

orchid2018

Après les tondeuses écologiques serions-nous sur la bonne voie ? Il ne faut pas rêver, il y aura toujours les herbicides et les traitements dans les vignes, et je ne suis pas sûre que les employés municipaux ne recevront pas cette année encore l’ordre de tondre les orchidées avant leur floraison sur le talus du boulodrome…

Read Full Post »

… enfin un peu d’hiver, température encore négative devant la fenêtre de ma cuisine à 8h37 alors que le soleil vient de se montrer ! 😆

hiver2018

Lire => la suite.

Dommage pour mes orties qui commençaient à mettre de jeunes feuilles qui terminaient en veloutés, mais peut-être que j’aurai un peu de raisin de table cette année… l’an dernier je n’avais eu que les feuilles !

veloutéortie

 

 

 

 

Read Full Post »

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

C’est une vue d’un dimanche d’août 2010. Vincent Cavalié, paysagiste et peintre, Jacques Cohen, sculpteur et porteur de projet et Anne Schlesser, peintre, envisagent de transformer ce paysage en ceci 😉

brel

Lire => la suite.

Une œuvre éphémère (puisque prévue pour un an), en marge d’une exposition, du balisage d’un sentier de randonnée et d’un concert, dessinée à la manière d’un pochoir selon la technique de l’anamorphose, par le contraste de la paille blanchie à la chaux agricole et du trèfle qui sera semé dans le champ, dont le coût, estimé à 6000€, fait l’objet pour moitié de cette somme d’un financement participatif Ulule pendant encore 19 jours (pour 60 € ou plus : une bouteille de vin du Lot « Château Brel » en plus des contreparties des possibilités précédentes). Avez-vous une âme de mécène ?

Un beau projet certes, mais je m’interroge car j’ignorais totalement l’existence d’un quelconque lien entre le grand Jacques et la région ?

Mise à jour du 5 mars :

Il semblerait qu’il y ait une opposition du Collectif Manisserre à ce projet doublée d’une pétition qui circule (à voir => ici).

 

 

 

Read Full Post »

Lire => le bel article de La Dépêche.

Une pensée attristée pour sa famille.

Les obsèques sont pour le 20 février (voir => ici), probablement sans les familles royales d’Europe.

Le site => de la Maison Royale.

henrikdk

Lire => la suite.

Les questions qui me viennent à l’esprit sont : est-ce que ses dernières volontés seront respectées ? Que deviendra son vignoble (voir => ici) ? Est-ce que la Reine Margrethe nous honorera de sa visite annuelle en août prochain ? Wait and see !

Read Full Post »

Autrefois, on était payé pour vendanger, éventuellement nourri et logé sur place, il y a très, très longtemps, et c’était un job d’appoint pratiqué par bon nombre d’étudiants.

De nos jours, il faut payer pour travailler 😆

vignes00Je viens de découvrir cette merveille dans un document concernant le vignoble au milieu duquel j’habite… coquille comprise !

vignes1

Read Full Post »

Vin royal

Curieusement, je n’en ai jamais trouvé en boutique, il faut aller sur place, et ne peux donc vous donner une fourchette de prix, la bouteille d’AOC Cahors partant sur ce site marchand de 6€80 en promotion et pouvant atteindre 130€, une paille si on les compare avec les crus de Bordeaux ou de Bourgogne… la modération est indispensable, même si elle nuit à la consommation 😉

Read Full Post »

Older Posts »