Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘voyages’

Introspection

Un petit pont de bois a fait remonter beaucoup trop de souvenirs, mon esprit a donc beaucoup gambergé, et comme mon livre de chevet du moment est Les Pérégrins d’Olga Tokarczuk, dans une traduction de Grażyna Erhard, ce sont de très nombreuses pérégrinations (qui n’apportent aucune réponse à des questions existentielles qui n’en auront jamais) qu’il me faut évacuer avec un peu de musique 😉

Découvert par hasard (mais le hasard existe-t’il vraiment ?), je ne sais presque rien d’Igor Herbut, un jeune auteur, compositeur et interprète, si ce n’est qu’on lui a posé lui des questions indiscrètes auxquelles il a bien voulu essayer de répondre 😉

Bonne fin de semaine à vous ! ♥

Read Full Post »

Nous ne saurons sûrement jamais de quel petit pont il est question dans cette chanson d’Yves Duteil de 1978, elle ne le dit pas mais précise toutefois qu’il ne va nulle part… mystère de la poésie (que j’ai cessé d’écrire en 1967, après avoir déchiré et brûlé mes mots), chez moi, les ponts nous amènent toujours sur l’autre rive 😉

Si j’ai croisé récemment un petit pont de bois quelque part en Pologne sur un blog que je visite régulièrement, il n’était pas sans me rappeler les photos argentiques prises pendant ma pause déjeuner, il y a très longtemps, de l‘un des deux ponts japonisants du jardin Albert Kahn à Boulogne-Billancourt, jardin dans lequel un pavillon vous reçoit toujours pour une cérémonie traditionnelle du thé 😉

Mais aussi, alors que des constructions en pierre s’écroulent parfois toutes seules dans des rivières de pays civilisés, que dans des pays bien plus pauvres on continue à traverser des torrents grâce à des ponts de cordes soigneusement entretenus par les riverains, il existe encore, dans des destinations plus proches, des constructions archaïques qui permettent à un aventurier du dimanche d’aller voir ce qui se passe de l’autre côté 😉

Celui-ci, en Podkarpackie (Basses-Carpates), je l’ai traversé en août 2006, et de l’autre côté du ruisseau sans nom, affluent d’un plus grand nommé Przyrwa, bien caché par la végétation, il y avait un magnifique cheval entravé que j’ai renoncé à effrayer en surgissant de nulle part, de plus une Babcia inconnue veillait et allait le déplacer avec son piquet et sa longe.

Plus au sud, dans la montagne, mon frère et ma nièce ont traversé celui-ci, plus élaboré, sur le Jawornik, petit affluent de la rivière San, elle, spot de pêche bien connu des professionnels 😉

… j’avais choisi, allez savoir pourquoi, le gué en eau après l’orage de la veille 😉

Mais d’un côté, comme de l’autre, on se retrouvait devant une merveille d’architecture en bois debout, dans le plus pur style bojko (minorité ethnique ruthène présente sur le territoire jusqu’à la guerre, déplacée après), datant de 1732 (il se peut même que cette date soit celle d’une première modification), malheureusement saccagée et vidée de son mobilier en 1947 avant d’être abandonnée à son triste sort, l’église grecque-catholique St Demetrios (on lit partout actuellement qu’elle est orthodoxe, c’est une erreur, les croix sont bien latines, avec juste une branche transversale, et ce, même dans ce qui reste du très discret cimetière attenant), rénovée tout récemment (en 2017, => voir vidéo).

Nous avions pu, malgré des communications téléphoniques aléatoires (mais le gardien de la clé était prévenu, il savait que des Français passeraient et s’attendait à notre appel) visiter l’intérieur, absolument vide bien sûr, la guerre et ses conséquences (déplacement forcé des populations) ne peut pas s’effacer…

Read Full Post »

simbaSon histoire singulière, racontée dans La Dépêche du Midi, aura été une invitation au voyage… puisqu’on y parle du cirque Bostok, à l’arrêt depuis près d’un an dans le Maine-et-Loire, et qu’il y est écrit :

Le circassien est convoqué par le tribunal correctionnel.

Le mot utilisé me paraissant impropre, pour moi ce serait uniquement : relatif à la Circassie (région historique située au nord du Caucase, dont quelques femmes sont à l’origine de descendants aux yeux bleus en Turquie) et non appartenant au milieu du cirque, je me suis retrouvée, après une courte recherche, sur l’explication de cette dérive dans la page vocabulaire du site Fils du Vent sans Pays, que je ne connaissais pas 😉

Une très belle occasion de chercher enfin des nouvelles de Gérard Gartner dont je vous ai déjà parlé plusieurs fois.

ggartner2019

Les statues oubliées (?) qui avaient ainsi échappé à une destruction désirée et programmée (voir la vidéo => Ultima Verba, l’Ultime), dans la courette en bas du jardin ont disparu (?) courant 2019, mais lui, il semble bien progresser dans son projet d’écriture, si j’en crois le bel article que Christine Moutte lui a consacré en août 2019 pour le journal La Montagne.

ggartner

De très belles photos, signées Jeannette Gregori, nous le montrent dans son opération Massacre à la tronçonneuse, et dans sa nouvelle résidence corrézienne 😉

Belle continuation à vous l’Ami !

 

 

 

 

 

Read Full Post »

Musique hongroise

… selon Roby Lakatos (un roi chez les violonistes) et son ensemble

Les limites de son pays lui semblaient trop étroites, la musique n’ayant pas de frontières, après quelques années à Bruxelles, il traîne ses bottes sur le sol d’Amérique de Nord ou au Japon…

Read Full Post »

Un monde fascinant

… que celui de l’aviation, si j’en crois la trajectoire de cet avion surgi de nulle part sur l’écran de Flightradar24

aviation

… et qui fait des boucles sur la Méditerranée entre Haïfa (Israël) et Sidon (Liban) 😉

avion4

Surveillance des bateaux et de la frontière ? Mystère !

Read Full Post »

Page touristique

😆 ce qu’il y a de rigolo dans cette jolie présentation, c’est qu’aucun des lieux magiques que je fréquente par webcams interposées n’y est cité… je ne les en aime qu’encore plus !

J’avais pensé traiter dans ce billet les trois pays baltes… mais le genre de tourisme généralement pratiqué en Lettonie, le pays immédiatement voisin, ne correspond pas vraiment à mes goûts et a un peu cassé mon élan 😦

Read Full Post »

25 ans déjà

… le 3 mai, que nous quittait Dalida, née Iolanda Cristina Gigliotti, une chanteuse aux multiples talents cachés…

(clic sur l’image)

Son répertoire en arabe, hébreu (et autres langues) m’enchantait, même sa version du tube (signé Jobim & Bonfa) du film-culte de Marcel Camus, Orfeu Negro trouvait grâce à mes yeux…

… et je l’ai beaucoup aimée dans le rôle de Saddika Om Hassan, la mère-courage (qui veut soustraire son petit-fils au triste sort qui attend les malades atteints du choléra) du film de Youssef Chahine, Le Sixième Jour

Read Full Post »

Il y avait déjà eu, dans les pages de ce blog, d’abord une première, puis une deuxième chanson de ce groupe… je vous en propose une troisième pour fêter leurs 20 ans déjà révolus 😆

Piosenka pochodzi z płyty zespołu Raz Dwa Trzy – 20 lecie . Została nagrana w dniu 28 września 2010 podczas koncertu jubileuszowego w Sali Koncertowej Polskiej Filharmonii Bałtyckiej im. F.Chopina w Gdańsku – Ołowianka

Szukamy słów
które mówią że nie ma dwóch prawd na ziemi
czekamy więc
na tę prawdę która podobno ma nas odmienić
lecimy w dół
czasem w górę wtedy wszędzie jest za daleko
wracamy lecz
od tej pory niestety nikt na nas nie czeka

Nie ma nocy
nie ma snów
ponad nami
sufit

Słuchamy prawd
co tak łatwo znikają między słowami
wierzymy że
chociaż jedną jedyną zdołamy ocalić
płoniemy bo
puste miejsca po gwiazdach są nadal niczyje
znikamy jak
krople deszczu sunące wolno po szybie

Nie ma nocy
nie ma snów
ponad nami
sufit
(3x)

Nie ma nocy
nie ma snów
ponad nami
su…

… un disque (avec d’autres) ramené de mon dernier voyage, qui nous a servi sur les routes à faire passer atténuer la douleur du retour… un achat que je ne regrette pas 😉

Read Full Post »

Dans une vie antérieure j’étais avide de verdure pour reposer mes yeux perpétuellement agressés par la grisaille du béton…

… et les vastes espaces enneigés du Mézenc se métamorphosaient, sitôt la belle saison revenue, en steppes mongoles parcourues par de solides et fiers cavaliers… le temps d’une migration au départ de la gare de Lyon 😉

Le verre d’eau revigorant à l’une des 3 sources de la Loire était l’une des étapes obligatoires du bain de jouvence estival 😉

Read Full Post »