La nuit, au fond des bois…

Certains préfèreront Le cor, poème d’Alfred de Vigny, et peut-être même chanté par Fédor Ivanovitch Chaliapine ! 😉

Le Cor : « J’aime le son du cor le soir au fond du bois »

Ma préférence irait plutôt à Michel Vivoux qui déclamait dans ses spectacles : j’aime le son du boa le soir au fond du cor, j’ignore s’il le fait encore, et c’est ce à quoi le son des bois des grands cervidés au point d’agrainage de leur territoire m’a fait immédiatement penser ! Je garderai pour moi les autres idées saugrenues qui me sont venues à l’esprit ! 😉

Copies d’écran : Webcam Hirvekaamera – Riigimets

Si hier soir, le plateau à carottes était vide, il a été regarni dans la journée et le cerf qui a perdu un de ses ornements n’était pas là pour ses vitamines quotidiennes ! 😉

Belles observations à vous ! ♥

Publicité

Clair de lune à Käsmu

Avec les longues soirées, je retrouve aussi, en plus de mes pantoufles, le plaisir des tours du monde depuis mon fauteuil informatique, grâce aux caméras retransmises en ligne. 😉

Copies d’écran de la webcam : Kasutaja Kasmu Meremuuseum otseülekanne

La première vue est d’avril dernier, les autres d’hier soir. La nuit était noire, mais ensuite malgré la couverture nuageuse elle s’est éclaircie dès que la lune s’est levée. Les lumières à l’horizon sont celles d’une route maritime fréquentée. Un cygne est au bain sur l’avant-dernière image, le point blanc juste au-dessus du rocher noir, à gauche des arbres de droite. 😉

Bon visionnage à vous ! ♥

Maman, j’ai faim…

… semblent dire les quatre jeunes de Sokółka qui attendent patiemment le retour des parents partis chasser, quatre jeunes aussi sur le nid voisin mais encore en compagnie d’un parent qui lui attend le passage du relais… Sont-ils plus jeunes que ceux devant l’église qui commencent à tester la portabilité de leurs ailes et à sauter d’un bord à l’autre de la plateforme, je ne saurais le dire, n’ayant pas suivi de très près les dates de la ponte sur aucun d’eux.

(Copies d’écran des webcams dont les liens cachés sont en rouge dans la prose du billet)

Chez les cigognes noires, les deux jeunes dorment seuls la nuit et semblent plus autonomes puisque le parent venu les ravitailler a trouvé la maison vide… encore une fois je ne peux pas comparer les dates et la seule chose sûre c’est que le mois d’août sera bientôt là et avec lui les premiers départs des jeunes…

Bociany z Przygodzic 31 05 2022. Akcja kontrola weterynaryjna.

La saison a échoué chez mes cigognes historiques où le nid est vide, il est vrai aussi qu’il y a eu des travaux sur le bâtiment qui auraient pu la compromettre, puisqu’en plus de la compétition pour l’emplacement, les services vétérinaires ont dû intervenir. Chaque année est différente !

Bécassine en visite chez l’ours

Ma cousine, celle qui n’est pas bretonne, avait l’humeur aventureuse de très bonne heure ce matin…

Source de la copie d’écran : Karukaamera

À peine avais-je fini de poster mon image sur le forum après l’avoir hébergée et vérifié la réponse l’identifiant comme Gallinago gallinago (ou Common snipe), que l’ours qui avait cassé la porte du magasin quelques heures plus tôt (la vidéo de l’action est => ici !) revenait au pot de miel entamé avec sa petite cuillère… pour une bonne journée de sommeil, il vaut mieux avoir l’estomac plein ! 😉

Pour qui voudrait assister (beaucoup plus tôt le matin du même jour) au concert gratuit des loups, c’est => par là ! 😉

Source des copies d’écran : Karukaamera

Belle journée à vous ! ♥

Promenons-nous dans le bois…

… tant que l’ours n’y est pas… Mais gare au loup, car même si je ne l’ai pas encore vu, je l’ai entendu hurler à la lune et il n’est pas le seul à nous jouer une petite sérénade qui incite à la prudence… 😉

Si vous avez aimé la webcam de l’aire d’agrainage des cerfs, et que vous avez envie d’y revenir, il est trop tard, la saison y est terminée, voici ma dernière image de jour…

Copie d’écran : webcam de Cervus elaphus

… et la caméra a changé d’endroit ainsi que de centre d’intérêt depuis le 7 avril. On devrait donc, à la nouvelle affectation, y voir passer un ours, les jours fastes… parce que j’ai déjà vu ce lieu et n’en ai pas gardé de souvenir marquant, je n’avais peut-être pas été assez patiente, l’ours se mérite ! 😉

Copies d’écran : webcam Karukaamera

Il est fort possible que l’occupant du lieu soit réveillé (un grognement entendu le laisserait aussi croire) si j’ai bien compris l’attitude des autres visiteurs de la nuit, eux aussi bien sortis de leur hibernation, puisque j’y ai vu (par deux fois) passer un couple de chiens viverrins, le premier très prudent en inspectant des endroits très précis du site, le second un peu moins, et, entre les 2 passages, j’ai raté la photo du panache d’un renard furtif qui ne s’est ni trop approché, ni attardé (cliché réussi le lendemain) !

Les observations et commentaires (et autres vidéos de détails) de professionnels de cette occupation sont visibles dans le topic spécifique, sur le forum Looduskalender. 😉

Copies d’écran : RMK Kanakullikaamera (Accipiter gentilis)

La chaîne diffuse aussi en direct (enfin, quand le soleil a rechargé la batterie de la caméra) la vie sur le nid d’un couple d’autours des palombes (Accipiter gentilis) avec déjà 4 œufs, pour les visiteurs non insomniaques. 😉

La réfection de l’habitat en février :

Kanakull Tartus

Affaires à suivre ! Bonnes observations à vous ! ♥

Mise à jour du 18 avril :

L’ours a enfin trouvé le garde-manger, première visite, retournement de la branche d’épicéa, fuite, retour sur zone et prise d’un gros morceau qu’il va manger plus loin, deuxième visite 10 minutes plus tard, il prend un morceau et s’en va, puis troisième visite, cette fois il déguste des mignardises sur place avant de s’enfuir avec un bon gros morceau… on devrait pouvoir l’observer plus souvent maintenant qu’il sait où chercher ! 😉