Feeds:
Articles
Commentaires

YoWindow Météo

.o0o.

Widget YoWindow

 (Clic sur le lien multicolore ci-dessus)

(En test)

.o0o.

Carte Vigilance Météo-France

.o0o.

AN090

Publicités

La vue sur la rivière m’évoquait le poème d’Arthur Rimbaud, Le dormeur du val, mais je n’avais pas le soldat. Autre possibilité non retenue, Et au milieu coule une rivière, le film de Robert Redford que je n’ai pas vu… alors vous n’aurez que des images brutes, à vous de les légender 😉

Nobel de la Paix

Les membres de l’Académie norvégienne ont-ils recadré quelques candidatures en choisissant cette année Abiy Ahmed, le premier ministre éthiopien, en place depuis 2018 et qui aurait réussi à pacifier son pays et à écarter un conflit avec l’Égypte, alors que celle de Raoni Metuktire, l’un des grands chefs du peuple Kayapo qui alertait sur la disparition programmée du poumon vert de la Terre que représente la forêt amazonienne, a été écartée ?

Rendons-lui la parole, avec cette vidéo de l’entretien accordé à France 24, vendredi 30 août 2019… car certes la paix dans la Corne de l’Afrique est bienvenue, mais à quoi servira-t’elle si les changements climatiques induits par la déforestation à outrance rendaient notre Terre en son entier (sauf peut-être quelques fjords norvégiens ?) définitivement inhabitable ? C’est un problème métaphysique qui dépasse mes compétences, la philosophie n’ayant jamais été ma tasse de thé…

Voracité

Fin septembre je vous ai montré mes tondeuses à rosiers…

tondeuses

… mais je ne vous ai pas dit de quel hyménoptère ces fausses-chenilles (contrairement à l’arpenteuse verte qui est la chenille d’un papillon) étaient la progéniture 😉

Voici des clichés de 2013 où l’on voit la mouche à scie ou tenthrède (Arge ochropus), en train de pondre dans une tige tendre…

C’est peut-être Arge pagana qui est à l’origine de l’éclosion de cette année, la différence est la couleur des pattes, toutes noires de l’insecte que je n’ai pas souvenir d’avoir pris sur le fait 😉

Hypnose

hypnose

En son temps j’ai souvent eu son regard pénétrant braqué sur moi, et il ne bronchait pas sur le toit du préau, côté jardin… il n’avait pas l’air très jeune et les derniers temps de ses visites il s’approchait plus encore devant ma porte, côté rue, et acceptait un peu de nourriture… je suppose qu’il est soit mort de vieillesse ou prématurément car c’était l’année où la municipalité a piégé bon nombre de chats des rues… Regarder sa photo me fait encore de la peine.

Comme au théâtre

Acte I :

theatre0

En haut d’une ruelle se dresse une maison basse que l’on croirait, par temps de brouillard, presque bretonne avec ses pierres grises. Mais quand on en fait le tour, l’autre façade, avec son cadran solaire et son palmier serait plutôt italienne…

theatre4

Acte II :

Le palmier, qui servait de tuteur à une grimpante (désirée ou pas ?), rongé par une vermine a été abattu.

theatre3

Le propriétaire, appartenant à une grande famille vigneronne locale, malade, est décédé, et sa veuve, qui n’est ni du milieu ni de la région, n’y venait plus qu’en été…

theatre5

Acte III :

Ce qui devait arriver s’est produit. Mise en vente, la maison, longtemps fermée, cadran solaire enlevé, a trouvé preneur chez des retraités de l’Éducation Nationale (dit-on, mais je doute) en provenance de la métropole régionale…

theatre6

Mais, même si ce sont des voyageurs souvent absents, passer de l’anonymat de la ville à la curiosité des touristes dans un village semble trop difficile…

theatre7

… le personnel communal est prié, par écriteau interposé, de ne pas tailler les haies, ce à quoi il n’a pas été vraiment sensible (esprit de contradiction ?) et…

Épilogue :

theatre1

Rideau !

Quand les feuilles seront tombées, l’effet du tapis de pelouse artificielle pendu à l’arche du jardin sera très certainement, et pour le moins, saisissant 😉

Le bélier

bélier

C’était en janvier 2012, cette façade a été remplacée par une baie vitrée… j’attends toujours la photographie de la voiture entière dans le salon 😉

Pour la petite histoire, celle-ci avait été laissée en stationnement dans la ruelle en pente, sûrement sans la marche arrière enclenchée, et avec 2 chiens un peu dissipés à l’intérieur…

La carte qui fait peur

Au cours de mon rapide tour d’horizon pour savoir comment était perçu à l’étranger M. Jacques Chirac, homme politique à la carrière bien remplie, fondateur du parti RPR (1976), ancien maire de Paris (1977-1995) et président de la République (2 mandats : le dernier septennat 1995 à 2002 puis le premier quinquennat 2002 à 2007), dont le décès a été annoncé hier (RIP, pensée à sa famille), un titre a retenu mon attention : Le Liban bientôt à court d’eau.

eau

La carte du World Ressources Institute est éloquente : chez nous, loin des fleuves, il fera soif et même très soif (une des raisons du Brexit peut-être ?) plus vite qu’on ne le pense…

Saurons-nous devenir un peu plus économes ??? À l’heure des piscines individuelles dans chaque villa sans lesquelles les maisons ne se vendent plus, j’en doute grandement…

Bestioles

Pour changer de mes punaises, voici une arpenteuse des plus voraces qui aime la graine de haricot bien frais…

arpent1

… des coccinelles qui veulent perpétuer l’espèce sur une fleur de fenouil…

cocc

… pendant ce temps, presque mieux que les chèvres sauvages, les tondeuses à rosiers s’éclatent la panse…

arpent2

… alors que les élégantes chrysomèles n’ont pas trouvé le romarin perdu dans la christophine, mais s’accommodent fort bien de la lavande 😉

chrysom

La grosse sauterelle en tenue de camouflage dans la guimauve fixe effrontément le photographe…

sauter

Quant au piège de l’araignée, s’il semble plutôt brouillon, il est redoutable d’efficacité.

piège

Bon WE à vous ! ♥

Devant l’inefficacité notoire de la feue liste d’opposition au démarchage téléphonique Pacitel (service arrêté depuis le 1er janvier 2016) devenue depuis par volonté gouvernementale, et avec le succès que l’on sait, Bloctel, nous n’avons plus, devant l’inactivité complice de nos fournisseurs d’accès (pour qui téléphone rime avec internet) qu’à nous offrir un petit boîtier à placer à côté de la box ou du téléphone…

Voici le petit dernier, fabriqué par Clibase en Haute-Loire, garanti entre 2 ou 3 ans selon le modèle…

Pour mémoire, il en existe plein d’autres, et pour tous les goûts 😉

Une quinzaine d’appels d’importuns par jour remplacés par un silence uniquement rompu par ceux des proches ? Un rêve !

Il faut savoir que le harcèlement frénétique des chasseurs de contrats pour l’isolation à 1€ devrait cesser après le 30 septembre 2019… mais à quelle nouvelle arnaque devrons-nous faire face ???

Si mes 15 appels par jour continuent après cette date, je vais réfléchir sérieusement à investir dans cet outil 😉

 

Livraisons

Si je passe moins de temps devant mon écran, c’est qu’ailleurs qu’en vadrouille, en société, au jardin ou en cuisine, il m’arrive aussi de lire…

Celui que j’achève ce soir, ou alors demain soir, mais dont j’ai, de toute façon, déjà lu la fin, est signé José Rodrigues Dos Santos, un écrivain portugais prolixe mais totalement inconnu pour moi, dans une traduction d’Adelino Pereira.livre1

Et bien, je suis un peu déçue par Vaticanum, le tome 8 des aventures de l’historien Tomás Noronha, dont un bon tiers est consacré à l’explication détaillée, sur fond d’archives secrètes, du scandale politico-financier concernant la Banco Ambrosiano… ce qui en fait, à mon avis, un livre pour initiés aux magouilles de la haute finance mafieuse.

Déception aussi pour la fin bâclée et peu vraisemblable du roman de Luca Di Fulvio, Les enfants de Venise, dans une traduction de Françoise Brun, alors que lalivre2 peinture de la vie dans l’Italie du XVIème siècle semblait criante de vérité.

 

 

 

 

 

 

 

J’avais par contre beaucoup aimé son roman contemporain Le gang des rêves avec le melting pot du New York des années 1920…

 

J’ai adoré par contre la pirouette finale proposée par Franck Thilliez dans son thriller à tiroirs Le manuscrit inachevé, et ce, livre03malgré une certaine complaisance dans la violence qui frôlerait presque le raffinement dans la torture morale des écrivains asiatiques (je pense entre autres au classique Kim Vân Kiêu de Nguyễn Du).

Vous avez le droit de détester cette littérature facile ! 😉

chaiselongue