Feeds:
Articles
Commentaires

YoWindow Météo

.o0o.

Widget YoWindow

 (Clic sur le lien multicolore ci-dessus)

(En test)

.o0o.

Carte Vigilance Météo-France

.o0o.

AN090

Publicités

Drôle d’oiseau…

Vers 7h30 ce matin 😉

oiseau00

Bon dimanche à vous !

Requiem

… pour John Coltrane (23 septembre 1926-17 juillet 1967) ainsi que pour le 13 août suivant jamais oublié et pour le cousin de Ścinawa qui rejoint aujourd’hui sa dernière demeure, par Krzysztof Komeda (27 avril 1931-23 avril 1969) au piano et son quartet composé de Tomasz Stanko (11 juillet 1942-29 juillet 2018) à la trompette, Rune Carlsson (4 décembre 1940-9 mars 2013) à la batterie et Roman Dylag (22 février 1938, l’unique survivant de cette session) à la contrebasse.

De son vrai nom Krzysztof Trzcinski, le médecin devenu jazzman sous le nom de Komeda, a composé, entre autres, toutes les musiques des films de Roman Polanski (à l’exception de celle de celle de Répulsion signée Chico Hamilton) à partir du court métrage Deux hommes et une armoire (Dwaj Ludzie z Szafą) sorti en 1958, jusqu’à celle de Rosemary’s Baby, un an avant son décès accidentel en 1969.

Ciel !

Devant, vers 7h00 ce matin…ciel01

Derrière, vers 9h00…

ciel03

Les hirondelles de l’année en réunion…

ciel00

Le lendemain vers 10h…

Roues à aubes

Le mot évoque immédiatement le Mississippi à La Nouvelle-Orléans où je n’ai jamais mis les pieds, cinéma et littérature ont laissé quelques traces 😉

Ensuite remonte le souvenir lointain d’une virée sur le Lac Léman, à bord de la Sainte Odile qui avait coulé, un 7 août, quelques années plus tard, un an après La Fraidieu

Anecdotique le bateau à roue de Saint-Nazaire en Royans qui navigue sur l’Isère, et plus étonnant encore l’important trafic de ceux qui voguaient autrefois sur la Garonne

Merci à Francis Lacroix qui a donné vie à ces (ses ?) quelques (trop rares) cartes postales anciennes, cela me change des gabarres (actuellement électriques) 😉

 

 

Reprise

… ou l’heureuse surprise qui nous vient du monde du flamenco, la chanteuse Sílvia Pérez Cruz accompagnée par le contrebassiste Javier Colina dans The Sound of Silence

le premier succès, datant de 1966, du longtemps regretté duo folk américain (dissous en 1970 au sommet de sa gloire après la sortie de l’album Bridge over Troubled Water) Paul Simon et Arthur Garfunkel.

engourdie

Belles endormies

Ou bien belles engourdies…

… sur le même pied de lavande qui n’a pas encore reçu le premier rayon de soleil pour dissiper la fraîcheur de la nuit, en cause un passage nuageux 😉endormie5

Belle journée à vous !

Images d’ailleurs

Il fut un temps où les webcams estoniennes me permettaient de m’évader des soucis du quotidien professionnel…

J’avais bidouillé (avec le logiciel de montage proposé par mon système d’exploitation) quelques copies d’écran pour en faire cette vidéo sans prétention, restée quasi confidentielle, et je me demandais si, avec les changements récents des règles d’utilisation, elle était toujours en ligne ?

Elle l’est encore… saurez-vous débusquer l’erreur qui me chagrinait mais que je n’ai jamais corrigée ?

La vue de la baie de Käsmu a été, depuis, un peu décalée vers l’est, et celle d’aujourd’hui, si elle est rafraîchissante, semble moins paisible 😉

=> Käsmu Meremuuseum

Incident à la centrale

En cause la canicule et le débit de la Garonne dans laquelle le rejet des eaux de refroidissement représenterait un risque thermique pour la faune et la flore…

golfech00

L’info dans son intégralité est => ici.

Il ne devrait y avoir que… pas (trop) d’impact sur la production d’électricité, qui vivra verra, la climatisation chez moi est naturelle !

Sawubona umculi!

… ou Salut l’artiste ! en zoulou selon le traducteur Google, puisque Jonathan Paul Clegg, alias Johnny Clegg le zoulou blanc est parti rejoindre Nelson Mandela…

Asimbonanga (We have not seen him / Him = Madiba, N. Mandela était incarcéré depuis 25 ans quand la chanson est sortie en 1987, libéré en 1990, il est devenu en 1994 le 1er président noir d’Afrique du Sud) par Johnny Clegg et son groupe Savuka (la voix féminine est celle de Mandisa Dlanga choriste du groupe), les paroles sont traduites sous le clip officiel.

Hamba kahle (Adieu). Ses amis interprètent The Crossing en septembre 2018.

Rest in Peace. Duo avec son fils Jesse : I’ve been looking, ou le passage du flambeau…

Un maire qui ose

campagne

Cette image à l’entrée de Saint-André-de-Valborgne (Gard) parue dans => La Dépêche ce matin m’enchante au plus haut point… chez nous les coqs n’ont pas d’heure et l’Angélus sonne une heure plus tard que partout ailleurs 😉

punaise