Feeds:
Articles
Commentaires

YoWindow Météo

.o0o.

Widget YoWindow

 (Clic sur le lien multicolore ci-dessus)

(En test)

.o0o.

AN090

Quelques images

Samedi dernier il me manquait un plant de tomates, je suis donc passée près de mon spot d’orchidées sauvages préférées 😉

Toutes ne sont pas fleuries et la tondeuse n’était pas encore passée…

De la transmission

Alors que tout Cannes s’extasie (ou pas) sur les robes des stars en herbe, retour sur un film essentiel pour la vulgarisation de la permaculture 😉

Pas de projection du documentaire plein de bon sens Le potager de mon grand-père de Martin Esposito chez vous ? Le DVD est disponible

Il manque à mon jardin un pied de tomates vertes peu importe la variété et peut-être une rose de Berne, à suivre 😉

De la douceur

… dans un monde d’artifices, c’est ce que l’on peut dire de Amar pelos dois, la chanson de Salvador Sobral (écrite et composée par sa sœur Luísa) qui a remporté le titre pour le Portugal, hier à Kiev, devant la Bulgarie et la Moldavie.

C’est d’ailleurs presque ce qu’il a déclaré (Music is not fireworks, music is feeling) aux présentateurs de la soirée qui se sont empressés de passer à autre chose, pas mal pour un concours placé cette année sous le sigle : Celebrate Diversity, Diversity is beautiful.

Pas de souci donc pour notre budget consacré à la culture, nous sommes restés assez loin derrière et l’Eurovision sera à Lisbonne l’an prochain !

euro2017cl

Avis de concours

C’est mon préféré, et hier se tenait la première demi-finale de l’Eurovision 2017 à Kiev (Ukraine) que je n’ai pas suivie.

Pour les pays sélectionnés et les commentaires en français voir => l’article de 20 minutes 😉  ou alors en anglais, directement le site => https://eurovision.tv/

Je viens de visionner la chanson polonaise…

… défendue par Katarzyna (Kasia) Moś qui a une solide formation musicale et donc… je m’interrogeais sur l’incidence possible d’une telle tenue de scène ? Non pas qu’elle ne soit agréable à regarder, mais le jeu en vaut-il la chandelle, à savoir devoir chanter dans une tenue passablement inconfortable, alors que les pays historiques font tout ou presque pour ne pas gagner et être dans l’obligation de sacrifier un pan non négligeable de leur budget culturel pour l’organisation du concours l’année suivante ?

Mise à jour du 11 mai :

La deuxième demi-finale a eu lieu hier au soir, mais je m’amusais en cuisine et je ne l’ai pas suivie.

Pour tout savoir voir => par ici 😉

La chanson d’Alma qui représente la France est par => ici 😆

 

Le 8 mai

… peut-on encore écrire sur ce jour de 1945 où la seconde guerre mondiale s’est officiellement achevée ?

J’avais trouvé sur le site de l’INA, une vidéo du Général de Gaulle annonçant la victoire des Alliés, mais il y a une opération de maintenance en cours et elle est indisponible.

Pour la majorité des Français, après la capitulation de l’Allemagne nazie, la vie n’a pas été immédiatement plus simple : épuration, règlements de compte entre FFI et FTP, dénonciations, le marché noir et les cartes de rationnement (jusqu’au 1er décembre 1949), à cela s’ajoutent quelques exactions trop longtemps cachées des sympathiques GI venus nous secourir…

Et nous n’avons rien retenu de cette époque…

maintenant

Le match

match

Source => La Dépêche du Midi.

Depuis combien d’années et d’échéances électorales n’avons-nous pas voté pour un programme, au lieu d’être dans l’obligation de voter contre quelqu’un ?

AN102

 

… ou l’art se s’inventer une nouvelle vie, d’aimer les complications qui en découlent et accessoirement sombrer dans la folie ou se suicider ? Raisons et motivations sont propres à chaque menteur, nul ne peut prendre sa place et prétendre savoir la direction qu’il aurait prise. De tous temps, dans les familles, ces secrets inavoués ont fait de terribles ravages…

En littérature où le nom de plume est une pratique courante, le cas de l’unique double Prix Goncourt attribué en 1956 à Roman Kacew alias Romain Gary pour Les racines du ciel, puis en 1975 sous le pseudonyme Émile Ajar pour La vie devant soi, avait abouti à la création physique d’un faux incarné par Paul Pavlowitch.

En musique, je viens de découvrir, (après l’adagio d’Albinoni écrit en 1945 et le faux Beethoven japonais ni sourd, ni compositeur), le faux compositeur néerlandais du XVIIIème siècle : H. Van den Budenmayer, dont le Concerto en mi mineur, SBI 152 – Version de 1798 est au générique du film La double vie de Véronique, Funeral music à celui de Trois couleurs : Bleu, et Do not take another man’s wife dans le dernier film de la trilogie Trois couleurs : Rouge. Le concerto était déjà évoqué dans le 9ème film du Décalogue de Krzysztof Kieślowski : Tu ne convoiteras pas la femme d’autrui.

Il est le fruit de l’imagination et de la complicité entre le cinéaste décédé en 1996 et le véritable compositeur des musiques de ses films Zbigniew Preisner qui œuvre toujours de concert avec la soprano Elżbieta Towarnicka.

Le Concerto en si de Van den Budenmayer, lui, est au générique du court-métrage d’animation Migrations de Constantin Chamski décédé en 2006, mais s’il précise dans une interview que l’inspiration lui en est venue chez le dentiste, il ne nous révèle pas où il a trouvé ce concerto 😉

Ce film a été Second Prix de la meilleure utilisation des techniques numériques à Manchester (Royaume-Uni), Prix de la meilleure animation à Montecatini (Italie) et Lutin des meilleurs effets spéciaux en France, le tout en 1999.

 

 

 

 

Fin de série

Annoncée sur Europe 1 en novembre 2012 par Louis la brocante lui-même…

… la série-culte est à présent bel et bien terminée, Victor Robert Nataf, alias Victor Lanoux qui incarnait le personnage de Louis s’en est allé… RIP.

C’est la Fête de la Constitution (Święto Konstytucji Trzeciego Maja) aujourd’hui en Pologne, et, alors que je me suis lancée dans le pétrissage d’un pain aux canneberges, flocons d’avoine et sirop d’érable en écoutant une radio polonaise en ligne, cette nouvelle incroyable est tombée : un référendum sur l’avenir du système politique polonais a été annoncé par le Président Andrzej Duda pour 2018.

Lire la suite.

Mon pain en est à sa deuxième pousse, j’ai donc pris le temps de vérifier, j’avais bien entendu, le jour du 226ème anniversaire de la Constitution du 3 mai, le Président Duda veut son référendum… et ce, alors que la menace bleue nous guette, que les Polonais vivant en France sont (depuis les résultats du 1er tour de nos élections présidentielles) priés de penser à rentrer… je ne sais pas pourquoi mais j’ai de gros doutes sur l’avenir de la démocratie que ce soit ici, ou là-bas.

Bonne fête à nos amis européens de Pologne à l’occasion de leur Święto Narodowe Trzeciego Maja, pour le reste, l’avenir nous dira à quelle sauce nous serons tous mangés !

 

Certes il faut bien nourrir les humains qui peuplent ces contrées où les hivers sont plus longs que le temps nécessaire à la croissance et la fructification des légumes que nous affectionnons, mais il me restera toujours un doute…

… sûrement un individualisme forcené, mais si nous n’avons pas le concombre Toundra sur nos étals, j’ai toujours trouvé louche le fait qu’ils aient tous un air de parenté si ce n’est celui d’être de purs clones  😆